Prochainement

Offre d'emploi (avant le 26 novembre 2018)
Rennes

Chercheur(e) postdoctorant(e) en sciences sociales (H/F)

Arènes propose un contrat d'un an comme chercheur(e) postdoctorant(e) en sciences sociales (science politique, sociologie) dans le cadre du projet Demoster : « Démocratiser la transition énergétique ? Sobriété et précarité dans les initiatives citoyennes de transition ».
 
Les candidat.e.s ne devront pas avoir soutenu leur thèse depuis plus de trois ans (règlement UBL, cofinanceur du poste).
 
La date de début du contrat est fixée au 1er février 2019.
 Salaire net : environ 2030 euros.
Candidatures avant le 26 / 11
 
Tous les détails sur cette offre sont sur le Portail Emploi du CNRS : http://bit.ly/2F1q8rW

Motion sur la loi ORE votée en AG exceptionnelle le 27 mars 2018

19 avril - convergences - 0181-1

L’UMR Arènes tient à manifester son inquiétude face à la loi ORE, relative à l’Orientation et la Réussite des Étudiants.

En mettant fin au principe d’égalité d’accès au service public de l’enseignement supérieur pour tou-te-s les bachelier-e-s et en accentuant l’effritement du cadrage national des diplômes par l’instauration d’attendus locaux, cette loi viendra renforcer les inégalités d’accès aux études supérieures ainsi que la mise en concurrence délétère des universités.

En outre, alors que les universités pâtissent d’un manque flagrant de moyens financiers et humains, la loi ORE prolonge la politique d’austérité imposée à l’enseignement supérieur et la recherche depuis des années avec en perspective une dégradation accrue des conditions d’études des étudiant-e-s comme des conditions de travail des personnels des universités.

Enfin, la mise en œuvre de cette loi a démarré dans la précipitation et l’opacité, alors même qu’elle n’était alors qu’à l’état de projet et faisait l’objet d’un recours devant le Conseil d’État.

L’UMR Arènes est donc solidaire des initiatives consistant à ne pas participer à la mise en place de la loi ORE et appelle à son retrait afin de créer les conditions d’une réflexion sereine pour l’élaboration d’une autre politique universitaire, à même de permettre l’accueil et la réussite de tou-te-s les étudiant-e-s.

Réalisation : Yann Le Sager - Zen At Work/Studio Ricom