Chantier transversal « Âges de la vie et transitions »

English version

Coordination : Arnaud Campéon, Virginie Muniglia, Emmanuelle Maunaye, Céline Rothé

Si la segmentation des savoirs dans le domaine des âges de la vie a conduit à les spécialiser par classes d’âge, la variation dans les trajectoires individuelles et la moindre visibilité des seuils chronologiques dans les parcours invitent à adopter une approche transversale pour penser autrement les transitions biographiques. L’objectif du chantier « âges de la vie » est ainsi de revisiter les travaux conduits par ses différents membres sur des populations d’âge distinct (la petite-enfance et la parentalité, les transitions vers l’âge adulte, le vieillissement au grand âge et les formes d’accompagnements public et profanes) en décloisonnant les questionnements pour travailler autour de problématiques communes liées aux épreuves de l’avancée en âge.

Dans cette perspective, la réflexion conduite au sein du chantier « âges de la vie » sera consacrée à la question de la socialisation aux différentes transitions d’âge à travers trois axes d’étude :

  • La politique des transitions des âges de la vie comme enjeu émergent (niveau macro) Comment la question des transitions aux différents âges de la vie est-elle apparue dans les discussions sur la protection sociale à l’échelle internationale ? Comment a-t-on commencé à penser à la politique des âges ?

  • Accompagner les transitions (niveau meso)
    Comment l’accompagnement des transitions et la construction des normes sous-jacentes sont-elles réalisées? Quelles sont les cultures professionnelles et générationnelles qui socialisent aux transitions et comment le font-elles ? Comment les individus des autres générations (parents, enfants, grands-parents) accompagnent-ils et comment socialisent-ils aux transitions ? Où trouve-t-on le contenu de ces socialisations, qui sont les pourvoyeurs de contenu ? Sont-ils les mêmes d’une génération à une autre ? Sur quelles normes se basent- ils ? Quelle est la vision dominante à une époque donnée ? Quelle socialisation du groupe d’âge ? Auprès de quels types d’experts cherche-t-on des réponses ? Qui sont les agents de l’accompagnement ?

  • Transitions vécues et expériences des transitions (niveau micro)
    Comment « transite »-t-on d’un âge à l’autre ? Quelles sont les stratégies mises en œuvre par les individus ? Comment vivent-ils ces transitions ? Quelles expériences ont-ils des transitions et de quel type de transition est-il question ?

    Outre la confrontation des travaux menés au sein du laboratoire, ce chantier sera également alimenté par des séminaires ouverts à des chercheurs extérieurs qui contribuent à cette réflexion sur le décloisonnement des âges.


Réalisation : Yann Le Sager - Zen At Work/Studio Ricom