Renaud Hourcade

CR/CNRS/Rennes

Axe(s) de recherche

  • Politiques environnementales et de santé- environnement : construction des problèmes publics, production des savoirs et régulation des risques, instruments incitatifs et régulation par la marché. (Eau, air, substances toxiques, énergie). Programme SATORI, Université de Picardie, 2015-2018 (J-P. Le Bourhis, M. Grossetête, J. Cortinas-Muñoz, R. Hourcade). Rinancement ANSES / Région Hauts-de-France.
  • Minorités raciales et politique de reconnaissance. Comparaison France / Grande-Bretagne
  • Formes symboliques du politique, rituels, commémorations, politiques mémorielles.

Cursus

Doctorat en science politique (Université Rennes 1), 2012 :

« La mémoire de l’esclavage dans les anciens ports négriers européens. Une sociologie des politiques mémorielles à Nantes, Bordeaux et Liverpool ». (Dir. : Christian Le Bart)

  • Prix de thèse des éditions Dalloz - 2013
  • Prix de thèse du Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage - 2014

Visiting fellow de l'Université de Liverpool (Centre for the Study of International Slavery, 2010) et de New York University (Programme Transitions, 2012).

Enseignement

ATER en science politique et en sociologie, IEP de Rennes (2010-2013)

Moniteur de science politique (2007-2010)

Valorisation

Principales publications

 

Ouvrage 

2014 : Les ports négriers face à leur histoire. Politiques de la mémoire à Nantes, Bordeaux et Liverpool, Paris, Dalloz, coll. « Nouvelle bibliothèque des thèses ».

 

Revues à comité de lecture 

2016 : « L’espace des politiques mémorielles locales. Variables territoriales et part du national dans quatre anciens ports négriers de France et du Royaume-Uni », Revue internationale de politique comparée, 2015/1 (Vol. 22), p. 59-82.

2015 : « Militer pour la mémoire. Rapport au passé et luttes minoritaires dans deux anciens ports négriers », Politix, n° 110, p. 63-83, 2015/2.

2014 : « Un musée d’histoire face à la question raciale : L’International Slavery Museum de Liverpool », Genèses, 92, p. 6-24.

2013 : « Mémoire historique et politiques de l’identité : les enjeux symboliques de la loi Taubira et des commémorations de l’esclavage en France », Droit et Cultures, 66, 2013/2.

2011 : « L’épiderme et l’épidémie. Sur l’enjeu de visibilité dans la construction de deux catégories minoritaires », Emulations, n°8, janvier 2011, p. 87-102 (avec Melaine Cervera)

 

Chapitres de livres

2017 : « Gouverner les émotions ? Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage à Nantes » in Alain Faure et Emmanuel Négrier (dir.), La politique à l’épreuve des émotions, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 89-97. 

2016 : « Bordeaux face à son passé de port négrier. Les instruments de pacification d’une mémoire conflictuelle » in Olha Ostriitchouk (dir.), Mémoires de conflits, mémoires en conflits, Bruxelles, PIE Peter Lang .

2015 : « Shaping Representations of the Past in a Former Slave Trade Port: Slavery Remembrance Day in Nantes » in Nicola Frith et Kate Hodgson (eds.), At the Limits of Memory: Legacies of Slavery in the Francophone World, Liverpool, Liverpool University Press, Francophone Potscolonial Studies series.

2012 : « Muséographie et écriture politique du passé : représenter l’esclavage à Liverpool, Nantes et Bordeaux, trois anciens ports négriers » dans Frédéric Rousseau et Julien Mary (dir.) Les présents des passés douloureux : Musées d’histoire et configurations mémorielles. Essais de muséohistoire, Paris, Michel Houdiard Editeur, p. 197-230.

2012 : « Commemorating a Guilty Past: The Politics of Memory in the French Former Slave Trade Cities», dans Ana Lucia Araujo (eds.) Politics of Memory: Making Slavery Visible in the Public Space, New York, Routledge, p. 124-140.

 

Lectures critiques

2015 : « Nuances de la liberté : capitalisme, travail et servitude après l’esclavage », Revue française de science politique, vol. 65, n°5-6.

2014 : « Une vie sous la surface des politiques mémorielles : mémoires officielles et mémoires souterraines de l’esclavage. », Nuevo Mundo Mundos Nuevos [En ligne], Comptes rendus et essais historiographiques, mis en ligne le 29 septembre 2014, URL : http://nuevomundo.revues.org/67277

2011 : « La science politique et le gouvernement de la mémoire», Revue française de science politique, Vol. 61, n°2, p. 301-305

 

Rapports de recherche

2016 : « Air intérieur : actions publiques et jeux d’acteurs » (ADEME / PRIMEQUAL). Avec J.-P. Le Bourhis, R. Crespin, B. Ferron, S. Ollitrault, F. Jamay, C. Vlassopoulou.

2016 : «L’accompagnement social et ses effets sur les bénéficiaires. Une revue critique de la littérature », rapport pour la CNAF,  coopérative Apex (M. Cervera, Rémi Le Gall, Céline Jung, Céline Emond, Renaud Hourcade), 272 p. 

2014 : « Les dimensions institutionnelles de l’invisibilité sociale », rapport pour l’Observatoire National de la Pauvreté et de l’Exclusion Sociale, coopérative Apex (Melaine Cervera, Renaud Hourcade)

 

 

 

Liens proposés par le chercheur

Coordonnées

Arènes - CNRS
Faculté de droit et de science politique
9 rue jean Macé CS 54203
35042 Rennes Cedex

e-mail | renaud.hourcade@cnrs.fr

Réalisation : Yann Le Sager - Zen At Work/Studio Ricom