Sylvie Ollitrault

Directrice de Recherche au CNRS-Science Politique (section40)

Directrice de l'UMR 6051 ARENES-UnivRennes,EHESP, CNRS

Chercheuse associée au CERI 7051- CNRS-Sciences Po Paris

Senior Associate Member of St Antony's College (Oxford)

Axe(s) de recherche

  • Engagement, vie politique et médias
  • Chantier transversal :"Environnement, écologie politique et développement durable"

Mots-clés

  • Analyse de la transnationalisation des réseaux militants (environnement, écologie) et des espaces de mobilisation.
  • Sociologie du militantisme, de l'engagement
  • Violence, non violence
  • Analyse des usages profanes de la science : contre-expertise et rapport des citoyens aux savoirs "experts".

Cursus

.Janvier 2017 : directrice de l'UMR 6051 ARENES

.Octobre 2014 à janvier 2017 : chargée de mission à l'INSHS (CNRS)  pour la section 40.

.Octobre 2014 : Directrice de Recherche 2ème classe au CNRS- Science Politique affectée à l'UMR 6051CRAPE

  • Novembre 2012 : Habilitation à diriger les recherches : « Espaces et mobilisations : quels outils pour spatialiser la sociologie de l’action collective et de l’engagement ? » Rennes 1
  • Présidente du GIS IDA Rennes : 2012-2015
  • 2007-2012 : responsable de la recherche GIS IDA-Rennes
  • 2010-2014 : co responsable de l'équipe "Mobilisations, citoyennetés et vie politique"
  • 2010-2012 : host referee du programme de recherche porté par Graemes Hayes (Aston University) EU Marie Curie research fellow sur les procès militants des écologistes
  • 2006-2010 : directrice adjointe de l'UMR CRAPE et responsable de l'équipe "Mobilisation, citoyennetés et vie politique"
  • Avril 2005 : Chargée de recherche CNRS 1ère classe section 40. affectation CRAPE, Rennes
  • Octobre 2000/avril 2005 : Chargée de recherche CNRS (1ère classe). affectation CERAPS Lille
  • Juillet 1999-Juin 2001: Lauréate de la Bourse Marie Curie (Training and Mobility of Researchers) European Commission : Associate Researcher au Centre for the Study of Social and Political Movements (Kent University : U.K.) : sujet : The Transnational Repertoire : the Transformation of the Activism Forms The Example of Environmental Movement in Europe. (dir. Chris Rootes,)
  • Octobre 1997-Juillet 1998 : Lauréate de la Bourse British Council (St Antony’s College Fellowship) Senior Associate Member of the College, University of Oxford
  • Octobre 1996-Juillet 1997 : Lauréate de la Bourse Lavoisier (Ministère des Affaires Etrangères), Chercheuse en science politique à la Maison Française d’Oxford. Coordinatrice de séminaires franco-britannique sur l’action collective et du programme scientifique animé par Bruno Cautrès (CNRS-Science politique)
  • 1996 : Doctorat mention science politique : le 28 Mai 1996 (Rennes I)  Très Honorable avec les félicitations du jury
  • 1990 : DEA d'études politiques avec mention bien, (Rennes I)
  • 1988 : Maîtrise de droit public mention "science administrative" (Rennes I)

Thèmes de recherche et points forts

Mes domaines de recherche portent sur les mobilisations environnementales et écologistes.

La sociologie des mobilisations, des protestations constitue le cœur de mes travaux. Engagée dans de nombreux réseaux de recherche locaux (Réseau des sociologues de l’environnement Ouest Atlantique –GIS institut des Amériques -Rennes), nationaux (AFSP) et internationaux (ECPR…), je participe à des équipes pluridisciplinaires sur les questions d’environnement, d’écologie ou encore sur la santé environnementale. Actuellement, j’analyse les modifications contemporaines des modes d’action collective dans nos sociétés et les nouveaux rapports que les groupes sociaux entretiennent avec leur environnement. Pour ce faire, les programmes de recherche soutenus par l’ANSES, l’ADEME ou la Région Bretagne auquel j’ai pris une part active, ont contribué à enrichir les connaissances sur les formes d’expression citoyenne.

Un autre champ de recherche m'occupe celui du rapport à la violence dans nos sociétés, c'est pourquoi mes travaux portent sur les radicalités militantes et sur la question de la radicalisation. Je suis membre de nombreux groupes de recherche au niveau national sur la question de la radicalisation et  les engagements ultra. Je suis associée au CERI UMR CNRS/Sciences Po Paris et travaille sur la question des violences contemporaines

Enseignement

  • Master Politiques publiques mention Analyse des problèmes publics à Sciences Po Rennes  module «Engagement, mobilisations : Les mobilisations transnationales». (20 heures)
  • Master Science Politique à la Faculté de droit et de science politique « Environnement, développement durable » (12 heures)
  • 4ème année Ecole de chimie (ingénieurs) :   CM Environnement et développement durable (3 heures)
  • Master des Amériques, Rennes 2, Sciences Po, « Contestations dans les Amériques » (12heures)
  • Encadrement de mémoires de Master 1 et 2 (Science Po Rennes, et Faculté de Droit et de Science Politique Rennes 1)
  • Participation aux jurys de mémoires de 4ème année de Sciences Po Rennes.
  • Interventions au Collège coopératif de Rennes : engagements, mouvement sociaux : encadrement d’étudiants en formation continue en ingénierie sociale.
  • Membre de comités de thèse du laboratoire.
  • Encadrement doctoral : 6 directions de thèse  toutes financées
  • 2 docteures : Mathilde Allain (co-direction :A.Roger, Bordeaux ) thèse soutenue en 2016 ; Maelle Moallic-Minnaert, (co-direction : E.Neveu) thèse soutenue en 2017
  • 4 doctorants. : financés par la Région (2 co-financement : ARED), ADEME (2 : 1 contrat doctoral et 1 co-financement), ou Rennes 1. (1 entier, 1 co-financement)
  • Membre de 14 jurys de thèses dont 10 en science politique, 1 histoire, 1 géographie, 1 socio et économie du développement, 1 socio-anthropologie  : 6 en tant que rapporteure et 1 soutenance HDR : Rapporteure.

Valorisation

Responsabilités professionnelles

  • Elue à la direction de l'UMR aout 2016
  • Membre la Commission scientifique de Sciences Po Rennes
  • Membre élu au CA EHESP
  • Elue membre extérieure (relations institutionnelles) au bureau GIS institut des Amériques-Rennes
  • Membre du groupe Green Politics ECPR
  • Membre de l’Association française de science politique
  • Membre de l’Association internationale de science politique
  • Activités régulières dans le réseau de l’ECPR

Principales publications

Ouvrage avec comité de lecture

  • Ouvrages co écrits

    OLLITRAULT. S., HAYES Graeme, SOMMIER Isabelle, (2018 under press) Breaking the Laws, Amsterdam University Press, (courant 2018)

  • Avec Graeme Hayes, La désobéissance civile,  Les Presses de SciencesPo., collection «contester », 2013, 186 p. (rééd.revue et augmentée)http://www.cairn.info/la-desobeissance-civile--9782724614268.htm

Ouvrage

Direction d'ouvrage

avec RiCHARD G., (sous dir.)  (2018), Les années Mitterrand. L’alternance et la première cohabitation vues des Régions, PUR.

Direction de numéros spéciaux de revue

  • avec Graeme Hayes, Pascale Dufour, Radicalités et radicalisations – la fabrication d’une nouvelle « norme » politique ?, Lien social et politique numéro 1968 2012 : http://www.lsp.inrs.ca/spip.php?rubrique137

Articles dans des revues à comité de lecture et contributions à des ouvrages de recherche

  • OLLITRAULT S. (2010), « Militer pour soi : les techniques de fidélisation au sein de Greenpeace », in Corcuff (Ph.), Le Bart (Chr.), De Singly (F.) (dir.), L’individu aujourd’hui. Débats sociologiques et contrepoints philosophiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, p. 307-316.

  • OLLITRAULT S. (2010), « De la sauvegarde de la planète à celle des réfugiés climatiques : l’activisme des ONG »,  Revue Tiers Monde, n°204, 4/2010, p. 19-34. https://www.cairn.info/revue-tiers-monde-2010-4-page-19.htm

  • OLLITRAULT S. (2011), « Développement durable » in Pasquier R., Guigner S., Dictionnaire des politiques territoriales, Presses de Sciences Po, 2011, p.171-176.

  • OLLITRAULT S.,(2011) « Nimby », in Pasquier R., Guigner S., Dictionnaire des politiques territoriales, Presses de Sciences Po, 2011, p. 346-352.

  • OLLITRAULT S.,(2012) « L'invention de l'écologie politique : la candidature de René Dumont », in Gilles Richard et Jacqueline Sainclivier (dir.), Les partis à l'épreuve de 68 : l'émergence de nouveaux clivages, 1971-1974, Rennes, PUR, p. 249-259.

  • Ollitrault S avec Bonny Yves, (2012) « Introduction : Pour une approche pluridisciplinaire des mobilisations relatives à l’espace », in Bonny Yves, Ollitrault Sylvie, Keerle Régis et Le Caro Yvon (dir.), Espaces de vie, espaces enjeux. Entre investissements ordinaires et mobilisations politiques, Rennes, Presses universitaires de Rennes, collection « Géographie sociale » 2012,p. 7-19.http://www.pur-editions.fr/couvertures/1326286447_doc.pdf

  • OLLITRAULT S.(2012),« Derrière la rhétorique de la crise écologique, les crises économiques ? Origine et diffusion du cadre de la crise écologique en France (1974–2009) » <http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/09639489.2012.665573>in Reynolds, C., O’Shaughnessy M. Modern & Contemporary France, Vol. 20. Issue 2 (May 2012)<http://www.tandfonline.com/toc/cmcf20/current>

  • OLLITRAULT S. (2012) Villalba B., « Sous les pavés, la Terre. Mobilisations environnementales en France (1960-2011) : entre contestations et expertises », in Danielle Tartakowsky et Michel Pigenet, les mouvements sociaux en France du début du 19ème siècle à nos jours, La découverte, 2012, p.716-724.

      OLLITRAULT S. (2013), “The Green movement in France: history, ideology and action repertoires” in Timothy Doyle and Sherilyn MacGregor (edited by) Global Perspectives on Environmentalism, Los Angeles Praeger, p.95-117

    OLLITRAULT S. (2015), « Les interactions en entretien. Trajectoires professionnelles, trajectoires d’acteurs : jeux de position « Christine Guionnet, Sophie Rétif (dir.), Exploiter les difficultés méthodologiques. Une ressource pour l'analyse en sciences sociales, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Des Sociétés », 2015, 175 p., Préface de Stéphane Beaud,
    -OLLITRAULT (S.), Calvez (M.), Van Tilbeurgh (V.) Les plaintes en santé environnementale et l’expertise épidémiologique, Sciences sociales et santé, décembre 2015, vol 33, n°4, décembre 2015, p. 5-29
    -OLLITRAULT (S.), JOUZEL (J-N), (2015) Contre Expertise, in Henry (E.), Gilbert (C.), Jouzel  (J-N), Marichalar (P.)  Dictionnaire critique de l’expertise, Presses de Sciences Po, p. 86-91.
     OLLITRAULT S. (2016), Engagement et trajectoires socio-spatiales à l’heure de la mondialisation : les bénévoles de Greenpeace et les agriculteurs biologiques, in Goirand C., Garibay D., Combes H., Les lieux de la colère,  Karthala, Questions Transnationales, p. 267-295
    OLLITRAULT S., VAN TILBEURGH (2016),  « Les plaintes en santé environnementale »  in CALVEZ (M.) (dir), Santé et territoires. Des soins de proximité aux risques environnementaux, p. 187-199 Rennes , PUR. http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4095

  • OLLITRAULT S., LE BOURHIS J-P, (2018), « La pollution de l’air intérieur : chercher la preuve… », in GAILLE M. (dir.), Etablir la preuve,  ed.CNRS

  • Articles dans des revues sans comité de lecture, articles de synthèse et contribution à des ouvrages de synthèse

Publications dans des actes de colloque ou de congrès

  • OLLITRAULT S. (2002), « Internet, soutien au militantisme sans frontières ? », in Viviane Serfaty, L’Internet en  politique des Etats-Unis à l’Europe, Presses Universitaires de Strasbourg, p. 339-359.

  • OLLITRAULT S. (2003), « Edith Cresson, l’image brisée », actes du colloque« Femmes d’Images, Images de Femmes »,in J-L Tilleuil , « Images, imaginaires du Féminin », Bruxelles, EME, p. 59-67.

  • OLLITRAULT S. (2005), « Les mobilisations transnationales : identité de répertoire et spécificité des contextes nationaux. L'exemple des mobilisations de chasseurs en France et en Grande-Bretagne », in E.Nadal, M.Marty et C.Thiriot Faire de la politique comparée, Paris, Karthala, 2005, p. 83-99.

  • OLLITRAULT S. (2006),« Présentations de soi des ONG sur Internet : créer une histoire "sans frontière" » ?, in Maryline Crivello, Patrick Garcia, Nicolas Offenstadt (dir.), Concurrence des passés : usages politiques du passé dans la France contemporaine, Aix en Provence, Publications de l'Université de Provence, 2006, p.179-188.

  • OLLITRAULT S. (2007), « Le quakérisme, éthique protestante et esprit du transnational » in B.Duriez, F.Mabille, K.Rousselet (dir.) Les ONG confessionnelles : Religions et action internationale, Coll.Religions en questions, Paris, L’Harmattan, P.259-270.

Comptes-rendus d'ouvrages, recensions

  • OLLITRAULT S. (1999)  Book Review « Les habits verts de la politique, Florence Faucher, Presses de Sciences Po, 1999 », Environmental Politics, Vol 10, n°1, 2001,p. 19.

  • OLLITRAULT S. (2007) Le débat public en apprentissage : aménagement et environnement. Regards croisés sur les expériences françaises et québécoises, L.Simard, L.Lepage, J-M Fourniau, M.Gariépy, M.Gauthier ed Paris, L’Harmattan, 2006 in Mots. Les Langages du politique, n°84, juillet 2007, p. 119-121.

  • OLLITRAULT S. (2006) Mémoires d’empire, la controverse autour du « fait colonial », Paris, Ed ; Du Croquant, 2006, Population 2007, vol.62, n°3, p. 633-635.

  • OLLITRAULT S. (2011), Blanc Julien, Au commencement de la Résistance. Du côté du musée de l'Homme. 1940-1941. Paris, Seuil, 2010 (La librairie du 21Ie siècle). 512 p. in Revue française de science politique, 61 (3), 2011, p.562-564

  • OLLITRAULT S. (2012), Dryzek, Norgaad et Schlosberg, The Oxford Handbook of Climate Change and Society, Oxford University Press, 2011 Revue Française de Science Politique.62 (4), 2012,  

  • OLLITRAULT S. (2013), Clifford Bob, The Global Right Wing and the Clash of World Politics, in Revue française de science politique, 63 (3-4) , 2013, p. 728-730

  • OLLITRAULT (2017), « Albert Ogien et Sandra Laugier, Le principe démocratie. Enquête sur les nouvelles formes du politique », Sociologie du travail [En ligne], Vol. 59 - n° 2 | Avril-Juin 2017, mis en ligne le 01 juin 2017, consulté le 13 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/sdt/709

Rapports de recherche, littérature grise ou en ligne

  • OLLITRAULT S. RENAUD-HELLIER E. « Se mobiliser pour l’eau en Bretagne : représentations et pratiques des acteurs » in Rapport Région Bretagne  « Mobilisations d’acteurs et gestion intégrée des espaces » Rapport final, janvier 2010, 202 p.

  • OLLITRAULT S., La cristallisation des plaintes en santé environnementale, rapport intermédiaire pour l’ANSES, juin 2011, 166 p. « les plaintes contres les antennes relais » p 27.

  • OLLITRAULT S responsable scientifique du projet GIS Institut des Amériques Rennes,   Rapport de recherche pour la MSH-B  Imaginaires des turbulences: crises, mobilisations, révolutions dans les Amériques, Juillet 2012, 16 pages

  • OLLITRAULT S., Air intérieur : actions publiques et jeux d'acteurs Indoor Air : public policies and policy players Programme PRIMEQUAL Rapport de fin de première année  CURAPP-ESS (UMR7319)   - Centre Universitaire de Recherche sur l'Action Publique et le Politique - Epistémologie et sciences sociales) - Faculté de Droit et de Science Politique - Université de Picardie - Jules Verne - 10 placette Lafleur -  80027 Amiens Cedex 1- CRAPE (UMR 6051) - Centre de Recherches sur l'Action Politique en Europe - Université de Rennes 1. Faculté de droit et de science politique 9 rue Jean Macé - CS 54203 - 35042 Rennes Cedex Coordinateur : Jean-Pierre LE BOURHIS/ lebourhis@u-picardie.fr 31 juillet 2013  N° de contrat : 12 10 C 0036

  • OLLITRAULT S., CALVEZ M. VAN TILBEURGH V.,  Projet financé dans le cadre du PNR EST Programme national de recherche Environnement-Santé Travail  LA CRISTALLISATION DES PLAINTES EN SANTE ENVIRONNEMENTALE  Période concernée: du 14 décembre 2009 au 14 décembre 2013-ANSES. Rapport final, 122 pages

Conférences 2014-2018
 
Conférencière invitée : 15  interventions dont 2 en tant que discutante invitée.

  • 17 janvier 2014,    avec Philippe Boudes (Agrocampus Rennes) « L’analyse de l’écologie politique par la sociologie et la science politique », Penser  l’écologie Politique,  Paris Descartes

  • 26 mars 2014 :       Les usages contemporains de la désobéissance civile, invitée Séminaire CRAPUL Lausanne

  • 27-28 mars 2014 :   Conférence ANR Sombrero, Lausanne

  • 3 Octobre 2014 : Les mobilisations contre les antennes de téléphonie mobile : les pro­fanes dans l’espace public,  L’angoisse face aux risques hypothétiques, Faculté de droit et de Science Politique, Rennes 1.

  • 8-9 Janvier 2015 : Discutante invitée, La santé dans un environnement à risques, CNRS, Paris Diderot (publication à paraître)

  • 30 Janvier 2015 :   Démocratie participative et enjeux environnementaux : émergence de nouvelles formes de capacité citoyenne ?    Participation, Négociations, Environnement et Mondes Agricoles, journée des sociologues de l’environnement-Ouest, Agrocampus Rennes2.

  • 23 juin 2015 : Spatialiser l’engagement et l’action collective : dynamiques locales, circulation des pratiques et représentations protestataires dEnjeux théoriques et méthodologiques d’une cartographie dynamique des espaces militants
    A Dynamic Cartography of Activist Spaces. Theoretical and Methodological IssuesResponsables Mathilde Pette (Université Lille 1 – CLERSÉ /CERAPS)
    Olivier Fillieule (Université de Lausanne – IEPI-CRAPUL and CESSP, Paris I Sorbonne)
    . Congrès AFSP 2015 Aix en Provence

  • 8 octobre 2015 : Discutante invitée au CERI ouvrage de Jean Foyer (dir.) « Regards croisés sur Rio+20. La modernisation écologique à l’épreuve, Paris, CNRS Éditions, 2015, 316 p.

  • 9 octobre 2015 : « Mobilisations environnementales et rapport à l'espace » Ville et Environnement, SAGE Strasbourg

  • 9-10 juin 2016 : Colloque international Retour sur la COP21 :  Où en est la « climatisation » du monde ? Université Paris-Sorbonne  conférencière invitée

  • 21 juin 2016 : PhD Summer School on Environmental Politics and Policy * 23-24 juin 2016 at Sciences Po Lille, Lille – France : conférencière invitée « Green movement and media »

  • 15 février 2018, Les Etats occidentaux et la réaction à la radicalisation : exemples France/Allemagne, Sciences Po Rennes, parcours « démocratisation »

  • 25-27 juin 2018 « Movements for the transition towards a frugal society », Strasbourg, France ,  ANR Symbios : coordinateur : Gildas Renou, Laura Centemeri

  • 20-21 septembre 2018 : Zero waste, Repair café, Glaneurs, Disco soupe, Récupération créative, Éco-couture... : Enquête sur les Réseaux Emergents de Lutte contre le Gaspillage SAGE-Université de Strasbourg

  • 29-30 novembre 2018 L’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes : quels enseignements ? Faculté de Droit et des Sciences politiques-Université de Nantes

    9 événements scientifiques organisés en 4 ans : comité d’organisation et scientifique  de conférences, de séminaires dont une Ecole Thématique CNRS sur la radicalisation avec invités internationaux et une journée d’étude avec invités internationaux avec le CERI : Peut-on prévenir la radicalisation ?

    7 événements inter-UMR visent à la mise en réseau ou de structuration de la recherche SHS.

     

  • 18-19-20 novembre 2015 : « Les années d’alternance vues des régions : 1984-1988 » Colloque CRAPE-CERHIO, organisatrice pour le CRAPE avec Gilles Richard CERHIO. : Conclusions

  • 24 mai 2016 : Journée d’étude de l’axe environnement CRAPE : organisation et présentation : intervenants : Didier Torny, DR INRA, Emmanuelle Fillion MCF EHESP, Jean Pierre Le Bourhis CNRS CURAPP-ESS, Renaud Crespin CNRS CSO, Emmanuel Henry, PU IRISSO-Dauphine, Cyrille Harpet, MCF EHESP

  •  12-15 septembre 2016 : Ecole thématique CNRS : Radicalisations : trajectoires et processus : comité d’organisation avec Jacques Sémelin CERI. Lieu : Paris, CNRS-Michel Ange (100 participants)

  • avril 2017 : Séminaire général Rennes de L’UMR ARENES : invité Gérome Truc (discutante)

  • 15-16 Novembre 2017 : 15novembre 2017, Mobiliser sur la question de l’air intérieur : mission impossible ? 16 novembre 2017 : « La construction socio-politique du risque »  Le risque environnemental. Regards interdisciplinaires et nouvelles formes de régulation » IMT Angers, ARENES, Angers : comité scientifique, comité d’organisation et contribution

  • 5 décembre 2017 : « Sentir le propre : les risques environnementaux invisibles », in Colloque CNRS/AFISE Hygiène au XXIème siècle, Paris, CNRS Michel Ange (contribution et organisation du panel)

  • 3 avril 2018, Regards croisés sur la prévention de la radicalisation violente.How to prevent violent radicalization ? CERI –Sciences Po  Paris, CNRS/ ARENES-UnivRennes, EHESP, CNRS (organisatrice)

  • 13 juin  2018, MISHA, Strasbourg , L’exemplarité comme engagement politique – Quête de cohérence, pratiques anticipatrices et construction du collectif dans les mouvements sociaux contemporains, comité scientifique et d’organisation

  • 20-22 juin 2018, Transvivant-Le vivant dans la transition écologique : de sa mise en débat à sa mise en recherche, ESO-IODE-ARENES, (comité scientifique et d’organisation)

 




Autres: conférences, valorisations (non exhaustif)

  • 13 novembre 2008, La dynamique des mobilisations environnementales et l’enjeu du réchauffement climatique, section « prospective » du Conseil économique et social de la Région Bretagne.

  • 18 mai 2010, « Exploration et gestion durable des ressources marines » animatrice de table ronde in 17-18 mai 2010, comité d’organisation et scientifique CRAPE, Colloque Politiques et sciences de la mer : ensemble pour une politique maritime intégrée » Journée Européenne de la mer 2010, La Baule, MEDD, IFREMER, ONEMA, CRAPE

  • 21 janvier 2011,  Organisation d’une table–ronde avec Bruno Villalba (Sciences Po Rennes), « De la crise écologique à la crise démocratique » : avec Hervé Kempf, Virginie Saliou (CRAPE), Brian Boherty (Keele University), Julian Pondaven (Réseau Cohérence), Olivier Soubeyran (Institut de géographie alpine), Edwin Zaccaï (philosophe, ULB Bruxelles)

  • 17 octobre 2013, Mobilisations citoyennes et santé environnementale, "Santé et environnement, des liens avérés. Comment agir ?", Journée santé-environnement, organisées par le Collectif interassociatif sur la santé pour la Bretagne, la Maison de la consommation et de l’environnement et la Mutuelle des Pays de Vilaine, Redon,

  • 8 février 2014, « Faire réseau », forum associatif  Cohérence-Développement durable, Guichen

  • 19 janvier 2015 :  Désobéir en démocratie, MCE-Rennes.

  • Octobre 2015 :OLLITRAULT S., L’engagement à l’heure d’Internet, table ronde au siège de  Médecins du Monde Paris
    7 Décembre 2017 OLLITRAULT S., (2017) Désobéir. Exposition et conférence centre culturel du Colombier Rennes  le 7 décembre 2017https://www.facebook.com/events/137112803617700/

 

 

Liens proposés par le chercheur

Coordonnées

Institut d’études politiques
104 Bd de la duchesse Anne
35700 Rennes
Tél. : +33 (0)2 99 84 39 27

e-mail | s.ollitrault@yahoo.fr

Réalisation : Yann Le Sager - Zen At Work/Studio Ricom