Anne-Cécile Renouard

Doctorante en science politique

Contrat doctoral ARED/ADEME

Mots-clés

Sociologie des mobilisations
Sociologie de l’expertise
Démocratie participative

Cursus

Diplômée de l'IEP de Rennes, et titulaire d'un DEA d'études européennes de l'IEP de Strasbourg en 2002, Anne-Cécile Renouard démarre un doctorat de science politique sur l'action collective des Roms / Tsiganes en France, Finlande et Italie, sous la direction d'Yves Déloye. Ces recherches portent sur les constructions sociales des catégories Roms, Tsiganes ainsi que sur les modalités de mobilisation et de construction collective en fonction des caractéristiques socio-culturelles et des statuts administratifs relatifs aux différentes populations composant cet ensemble hétérogène dans les 3 pays. Centrée sur la période 2003-2005, cette thèse est arrêtée en cours de réalisation après quelques années d'alternance entre vie professionnelle non-académique et recherche.
Dans le cadre d'une nouvelle thèse, Anne-Cécile Renouard rejoint le CRAPE en 2013 en travaillant sur l'expertise associative dans le domaine énergies et climat sous la direction de Sylvie Ollitrault.

Thèmes de recherche et points forts

Cette recherche vise à identifier et comparer les réseaux militants d'expertise énergétique dans 3 régions françaises (Bretagne, Pays de la Loire et Nord-Pas-de-Calais). À travers une étude des réseaux locaux de mobilisation (propriétés sociales et ressources des acteurs, régimes discursifs), cette recherche interroge la place et les usages de l'expertise de ces associations dans des dispositifs de consultation (schéma régional Climat Air Energie, débats de la transition énergétique). L'objectif est de comparer les modalités de problématisation de la question énergétique perçue comme technique par des acteurs aux compétences contrastées, et d'identifier les ressorts de légitimation du recours à l'expertise. Plus largement, il s'agit aussi de comprendre comment le cadre d'élaboration de ces dispositifs de consultation dans les trois régions oriente la nature des savoirs mobilisés et le rapport au politique des acteurs participants.

Principales publications

“The Emergence of the Cause of Gypsies in Finland and Italy”, Didier Chabanet and Frédéric Royall (dir.), Mobilising against Marginalisation in Europe, Cambridge, Cambridge Scholars Publishing, 2010
“Practical Uses of Administrative and Cultural Categories across the Field of pro-Gypsy Activities in France today : Activist Constructions and Adaptations to Political Categorizations”, Bernadette Andreosso-O’Callaghan and Frédéric Royall (dir.), Economic and political change in Asia and Europe : social movement analyses, Springer, 2012
“Constructing a Roma Cause in Contemporary Finland and Italy : the Social and Cultural Significance of Roma and pro-Roma Mobilizations”, Didier Chabanet and Frédéric Royall (dir), From Silence to Protest: International Perspectives on Weakly Resourced Groups, Ashgate, 2014

Coordonnées

Université de Rennes 1
Faculté de droit et de science politique
9 rue Jean Macé CS 54203
35042 Rennes Cedex

e-mail | ac.renouard@hotmail.fr

Réalisation : Yann Le Sager - Zen At Work/Studio Ricom