Lundi 4 décembre 2017 à 14h
IPAG Rennes, salle La Boétie - 1er étage

Soutenance de thèse de Maëlle Moalic-Minnaert

Maëlle Moalic-Minnaert soutiendra sa thèse le lundi 4 décembre 2017 à partir de 14h à l’IPAG Rennes dans la salle La Boétie (1er étage), bâtiment adjacent à l’IEP de Rennes.

Titre de la thèse : Les gauches de la gauche à l’épreuve des mutations des classes populaires. Une analyse localisée des collectifs partisans.

Les membres du jury :

  • Nicolas Bué, professeur de science politique – Université d’Artois  (examinateur)
  • Annie Collovald, professeure de sociologie – Université de Nantes (examinatrice)
  • Michel Hastings, professeur de science politique – IEP de Lille (examinateur)
  • Julian Mischi, directeur de recherche en sociologie- INRA-CESAER, Dijon (rapporteur)
  • Valérie Sala Pala, professeure de science politique – Université de Saint-Etienne (rapporteure)
  • Sylvie Ollitrault, directrice de recherche CNRS-Arènes, Rennes (codirectrice de thèse)
  • Erik Neveu, professeur de science politique – IEP de Rennes  (directeur de thèse)

RésuméÀ travers l’étude des gauches de la gauche des années 2010-à savoir le PCF, le PG, le NPA et LO-, cette thèse s’emploie à prolonger et discuter les travaux portant sur le divorce de la gauche et des classes populaires. À la croisée de la sociologie des partis politiques et de la sociologie des classes populaires notre thèse se propose d’apporter un éclairage sur la manière dont les transformations ayant affecté les classes populaires depuis les années 1980 et les représentations dominantes qui en ont été véhiculées ont renouvelé les liens entre les gauches de la gauche et leur traditionnel groupe social de référence. Nous entendons repérer le caractère populaire des formations partisanes des gauches de la gauche en dépassant l’analyse des propriétés sociales du personnel politique et en nous arrêtant sur les grilles de lecture partisanes du monde social, le travail partisan de propagande et d´enrôlement et les normes régissant le militantisme. Postulant une déclinaison localisée des « cultures partisanes » selon les configurations sociales et partisanes, les liens qui unissent les gauches de la gauche des années 2010 et les mondes populaires ont été mis en lumière à l’issue d’une enquête de terrain menée dans quatre espaces locaux : Villejuif, Saint-Brieuc, Saint-Étienne et Nantes.

L’exploration des « gauches de la gauche » des années 2010 donne à voir comment les mondes populaires persistent à être un enjeu problématique mais central pour une partie de la gauche partisane. Loin de n’être que des porte-parole rationnels autoproclamés des classes populaires, les gauches de la gauche sont porteuses de « cultures partisanes » imprégnées de populaire. Elle ne font pas que parler des dominés, elles s’adressent à eux sur un ton populaire. Elles peinent néanmoins à voir aboutir ou à pérenniser leurs idylles avec les classes populaires notamment avec les franges pluri-dominées de ce groupe social. L’insertion des gauches de la gauche, héritières d’un modèle d’investissement efficace de la classe ouvrière, dans des contextes populaires renouvelés et largement défaits (éclatés, réfractaires à l’unité, indisposés à se mobiliser) permet d’apporter un éclairage sur ce bilan contrasté. Resserrer la focale sur les militants « produits de socialisations multiformes » et donc inégalement sensibles au populaire permettra de compléter l’analyse de rencontres des collectifs partisans et des classes populaires inégalement inabouties.

Actualités

Agenda

Mercredi 27 mars 2019 à 14h00

Séminaire Éducation et mobilisations sociales #3

La Cie Rit, Saint-Germain-sur-Ille

Mardi 2 avril 2019 à 14h

Action publique et dicibilité médiatique

IEP Rennes - Salle du conseil

Vendredi 5 avril 2019

Ateliers de la recherche d’Arènes #2

Rennes 2 / EHESP

Mercredi 24 avril 2019 à 16h00

Séminaire Éducation et mobilisations sociales #4

Lieu à confirmer

Mardi 30 avril 2019 à 14h

Violences conjugales

Lieu à venir

Vendredi 24 mai 2019

51es Journées de gérontologie de l’Ouest et du Centre

Couvent des Jacobins à Rennes

Derniers ouvrages

Réalisation : Yann Le Sager - Zen At Work/Studio Ricom