Vendredi 13 décembre 2019 à 14 h
Rennes 2 - Bâtiment Présidence - Salle des thèses - 7 étage

Soutenance de thèse d’Erwan Le Gall

Erwan Le Gall soutiendra sa thèse le vendredi 13 décembre 2019 à 14 h dans la salle des thèses au 7e étage du bâtiment Présidence de l’université de Rennes 2.

Titre de la thèse : Le 47e régiment d’infanterie pendant la Première Guerre mondiale.

Les membres du jury :

  • Julie d’Andurain, professeure des universités – Université de Lorraine / rapporteure
  • Thomas Hippler, professeur des universités – Université de Caen-Normandie
  • Heather Jones, professor – University College London
  • Anne Rasmussen, professeure des universités – Université de Strasbourg / rapporteure
  • Stéphane Tison, maître de conférences, Université du Maine
  • Luc Capdevila, professeur des universités – Université Rennes 2 / directeur de thèse

Résumé de la thèse

Cette thèse poursuit deux objectifs. Le premier est de montrer en quoi la monographie régimentaire est un exercice de style permettant de développer la connaissance
de l’armée française de 1914-1918. En second lieu, et en nous basant sur le cas particulier que constitue le 47e RI de Saint-Malo, il s’agira de voir en quoi la culture professionnelle des combattants permet de renouveler les débats liés à l’endurance des soldats au cours de la Première Guerre mondiale. On entend par là la grille de lecture traduisant la faculté qu’ont les poilus à évoquer leur expérience de guerre par le prisme du champ lexical du travail.

Après avoir démontré la pertinence de l’échelon régimentaire comme espace de réflexion et défini les sources et la méthode employées, le propos s’attachera à démontrer en quoi consiste le « métier » du 47e régiment d’infanterie pendant la Première Guerre mondiale. Enfin, il s’agira de se poser la question de la recharge du capital combattant de l’unité, celui-ci s’émoussant mécaniquement au fil de la campagne.

Réalisation : Yann Le Sager - Zen At Work/Studio Ricom